mardi 10 février 2015

Le parc de l'Isalo


Après une courte nuit à Tuléar, dans notre premier "hotely malagasy", avec odeur fétide et scolopendre, nous reprenons la fameuse RN7 en direction du parc de l'Isalo! Je vous épargne les détails de nos perpétuelles galères à la station de taxi brousse! Mais cette fois, nous sommes tellement soûlés de l'attente et de le phrase magique "on part dans 5min" que nous changeons de compagnie! Il est donc 9h quand, enfin, nous quittons Tuléar pour Ranohira! Nous voilà partis pour 5h de taxi brousse seulement, on est presque contents! Le parc de l'Isalo est LE parc du Grand Sud dont tout le monde parle! Ce parc de plus de 81 000 ha est un massif ruiniforme montagneux de plateaux de grès continentaux datant du jurassique, qui change de couleur en fonction de la luminosité! Bon aura pas trop de chance sur ce coup là, car le ciel est très nuageux! Mais la vue est quand même sensationnelle, canyons, vallées et plateaux se succèdent à l'infini!



A notre descente du taxi brousse, c'est devenu presque la routine, nous sommes accostés pour des hôtels, des guides et même déjà pour notre ticket retour! 
On décide de prendre respectivement un thé et un café, histoire d'être tranquille et réfléchir aux possibilités qui s'offrent à nous! JC part ensuite en mission hôtel bon rapport qualité prix! Notre choix s'arrête sur Momo trek, simple, propre avec vue sur le massif! On dépose notre barda pour nous rendre au bureau des guides! Il y a 72 guides officiels et autant officieux!! C'est Mada! Le prix Vahazas est à 25 000 Ariary contre 1000 Ariary pour les locaux! Ce qui nous énerve déjà!! Mais en prime, il faut un guide obligatoire à 113 000 Ariary pour la rando que nous voulons faire! Et sachant que pour les malgaches, il ne faut pas de guide! Donc, si vous êtes noir c'est 1000 Ariary, si vous êtes blanc 138 000 Ariary, normal!! Et après il faut louer un 4x4 privé pour aller jusqu'au parking à 50 000 Ariary! Si c'est pas du gros foutage de gueule ça! Petit coup de gueule des PAMPICAS!! On est franchement pas prêts de remettre les pieds dans un parc national! On arrive tant bien que mal à négocier le tarif à 70 000 Ariary avec l'entrée en sus! On part avec Mac Guyver dit papy, l'ancêtre du parc! On décide de ne pas prendre de 4x4 et de faire 4kms à pieds en plus sur les 15 kms qui nous attendent à l'aller et 5,5kms au retour! La marche ça nous fait pas peur et ça nous dégourdira les pattes qui n'ont rien vu depuis le Kili!


L'avantage avec papy, c'est qu'il possède vraiment une mine de connaissances, c'est un homme érudit et connaît bien l'histoire et "les résidents" du parc, il voit forcément ce que nous, n'aurions jamais vu!! L'inconvénient, il traine un peu la patte et tousse beaucoup, j'ai peur qu'il nous fasse un pet dans une montée! Mais bon, il est encore bien gaillard malgré ses 63 ans!


Le premier exercice consiste à faire marcher un peu notre imagination... Dans un arbuste tout défraîchi, nous devons chercher un insecte!! On se regarde avec JC, on est pas prêt de trouver!! Pourtant, il est là sous nos yeux, un phasme!! Pour survivre, ils se fondent dans leur environnement en imitant à la perfection des brindilles, comme les caméléons, donc difficile de le voir, il fallait l'œil aguerri de papy sur ce coup là! 


Deuxième exercice!! Papy Mac Gyver nous le dit, nous sommes vraiment très chanceux!! Il vient de surprendre deux phasmes en plein coït!!! La femelle est la grosse branche grise que vous peinez à voir! Et en dessous, en petit c'est le mâle! La nature est bien faite n'est ce pas!! Et le saviez vous, à la fin de l'acte, la femelle phagocyte le mâle! Et oui, un peu tragique cette vie de phasme mâle!


Le parc d'Isalo compte plus de 400 espèces floristiques. Beaucoup d’entre elles sont endémiques de Madagascar comme le Pachypodium rosulatum, que l'on retiendra particulièrement. Nous l'avions pris pour un mini baobab à plusieurs troncs! Nous voulions en embarquer un échantillon pour l'envoyer à notre botaniste préférée de Tarbes, mais avec plus de sept jours de transports et quelques heures de vol, on s'est dit que la jeune pousse ne tiendra jamais le choc!!


Le long du chemin de crêtes, des petites curiosités se sont formées naturellement ( soit disant... ) comme un caméléon sculpté dans la roche, ou ce bec de tortue.


Part ici les chanceux, nous dit papy, sans un bruit nous nous approchons, un magnifique faucon perché sur sa branche nous regarde!! Le parc de l'Isalo c'est aussi 77 espèces d'oiseaux. On en verra de toutes les couleurs, tous plus mignons les uns que les autres, mais leur passage furtif est malheureusement difficile à capter pour notre appareil!!


Encore une chance!! Pendant notre pause banane qui fait son apparition??? Perché dans son arbre en train de mâchonner des feuilles, un lémurien endémique du Sud et du Sud Ouest de l’île connu sous le nom scientifique Lemur catta dit aussi maki! Il est l'emblème de Madagascar, il fait la une des cartes postales en vente ici! 


Forcément les bananes, ça attire toujours les chipeurs! Les makis qui répondent au nom savant de 
Hapalemur griseus griseus sont présents à l'appel! Pas farouches du tout, ils viennent tripoter les mains de JC!


C'est vraiment, notre jour de chance, nous voyons un troisième lémurien diurne, dont je n'ai pas retenu le nom, mais il me semble qu'il s'agit du Propithècus Coquereli, d'après mes comparaisons sur internet!


La randonnée se poursuit vers les fameuses piscines!! Il faut franchir une oasis des palmiers typiques de cette région : le Bismarkia nobilis, appelé aussi le « Satrana » qui résiste au feu. 


D'une fraicheur incroyable, on ne saura pas comment elles se sont formées, mais l'une d'elle est appelée piscine bleue car translucide et l'autre piscine noire car fond noir. Petit plongeon obligatoire, ça ravigote!!


On termine notre rando par l'ascension de grandes marches pour accéder à la cascade! On a cru que papy allait rendre l'âme! Il nous clairement dit de passer devant avec nos chaussures 4x4 de la randonnée, on ira plus vite sans lui!! On aura le temps de bien entamer notre pic nique avant de le revoir pointer le bout de son nez! Pauvre papy, en 2018, il prend sa retraite, encore un peu de courage!!  


 Conclusion, on a au final passé une bonne journée, qui a apaisée notre colère, mais qui nous a quand même coûtée bien cher! 

5 commentaires:

  1. tres jolies photos,quel beau parc!!!! à quoi correspond la monnaie Ariary ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou!! Un euro correspond à 3000 Ariary environ
      A l'inverse 100 Ariary correspond à 0,03 cts!!!
      Le salaire moyen est de 3000 à 5000 Ariary! Donc imagine un peu la journée au parc a plus de 100 000 Ariary c'est un salaire mensuel presque ici!

      Supprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. bien triste d etre un phasme male.....le plaisir ou la mort???? il y a dilemme!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le plaisir puis la mort...!! Vaut mieux être une femelle

      Supprimer